NeurIPS est terminé!

NeurIPS est terminé!

NeurIPS (anciennement NIPS) s’est terminé il y a deux semaines ! C’est une autre bonne occasion d’apprendre de nos pairs ainsi que de nos excellent professeurs. Nous avons passé une semaine complète de conférences, d’affiches passionnantes, ainsi que de fêtes organisées par les sponsors. J’ai été rapidement dépassé par le nombre d’ateliers auxquels je souhaitais participer.

Smiley face

L’équipe DEVINE a fait une introduction scientifique spectaculaire. La quantité de travail effectuée pour la production du robot que vous voyez sur la photo est phénoménale. Nous avons eu un aperçu et une démonstration des détails techniques nécessaires à sa fabrication, un jeu avec les participants à la conférence… Tout bonnement impressionnant!

Smiley face

La semaine s’est terminée sur les ateliers et nous avons été particulièrement intéressés par le ViGIL Worshop, organisé par nos collègues du projet IGLU. Dans l’image, Chris Manning insiste sur l’importance de produire de nouveaux jeux de données non biaisés, aspect jugé critique afin de pallier aux lacunes des bases de données existantes.

NECOTIS a passé 3 années productives au sein d’IGLU. Cette année, nous avons publié et présenté deux articles, et avons présenté un article publié par l’équipe de Saragosse. Jêrome Abdelnour a publié avec Giampiero Salvi et Jean Rouat l’article CLEAR: A Dataset for Compositional Language and Elementary Acoustic Reasoning et a ainsi présenté son affiche. Un jeu de données destiné à mettre au défi la communauté de l’acoustique, dans le suivi des résultats obtenus en matière de questions visuelles. Luca Celotti a publié avec Simon Brodeur et Jean Rouat, l’article Language coverage and generalization in RNN-based continuous sentence embeddings for interacting agents  et a présenté son affiche, une étude visant à comprendre combien de langues peuvent être apprises par les techniques standard du Deep Learning. Jusqu’à présent la communauté manquait de mesures objectives et de limites théoriques, ces recherches tentent enfin d’y pallier.

posters

Le lundi suivant, nous avons dit au revoir au projet IGLU, concluant alors notre dernière réunion. Tout a commencé ici-même il y a trois ans, sous la direction de Jean Rouat et de Simon Brodeur, ouvrant la voie à une collaboration réellement enrichissante !

Luca

Smiley face